Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Collectif Chinonais Environnement - Page 2

  • Le film IRRINTZINA le mardi 16 octobre à 20h30 au Cinéma Le Rabelais

    Voici le programme complet de ce beau Festival :

    Mediath Ecol 2.jpeg

    Toutes les infos sur le film IRRINTZINA : http://www.irrintzina-le-film.com

  • Compte-rendu de la réunion du Collectif Chinonais Environnement du 12 septembre 2018.

    Prochaine réunion du Collectif : mercredi 10 octobre à 20h, salle B de l'ancien Collège, accès par le 56 rue Jean-Jacques Rousseau.

    Voir le compte rendu de la dernière réunion ci-dessous :

    Lire la suite

  • Compte rendu de la réunion du Collectif du 14 février 2018

    1/  Les sollicitations envers le Collectif Chinonais Environnement

    Les sollicitations de toutes nature se multiplient depuis ces derniers mois, mobilisant plusieurs membres de notre Collectif, parfois dans des délais très courts qui empêchent le temps de réflexion et d’élaboration communes de nos réunions mensuelles.
    Les échanges lors de cette réunion permettent de convenir  des 2 points suivants :

    • la nécessité de hiérarchiser les priorités et en fonction, de décider des mobilisations de membres du Collectif, ou non ; 
    • l’affirmation du rôle décisionnel des réunions mensuelles et donc de l’importance de différer nos réponses ou mobilisations dans cette attente, lorsque possible.


    Rappel des sollicitations récentes et de celles à venir :

              Lors du prochain atelier, le 21 février, les représentants de la Coordination questionneront la notion de “centre ville”, (souhaitant n’exclure aucun quartier de perspectives de développement) et définiront comme priorités :
            - La redéfinition du rôle de Chinon au cœur du territoire
            - Face à la menace de désertification d’un centre-ville et à l’alanguissement de ses commerces, l’arrêt rapide de l’étalement urbain, et particulièrement de la zone commerciale. Là-dessus, ne pas se contenter d’un moratoire.
            - L’apport d’activités pérennes, avec notamment, face à la menace de vieillissement de la population, une réflexion à mener sur l’implantation d’annexe(s) d’Université ou d’un établissement d’études supérieures
            - La requalification de l’habitat et des espaces publics quartier par quartier, dans la plus grande et réelle concertation possible.

    • 6 mai 2018 : proposition de participer à la seconde journée de l’Environnement à Huismes. Marc Sautereau, conseiller municipal nous présentera son contenu le 14 mars, lors de la prochaine réunion du Collectif. 
    • 12 mai 2018 : proposition de participer au Village des Initiatives de la manifestation “Il était une fois un chapiteau”. A ce jour, aucun membre du Collectif ne peut être disponible. 
    • 6 au 9 juin 2018 : le Parc Naturel Régional – PNR, a nommé le Collectif comme structure référente en terme de mobilisation citoyenne et environnementale dans le cadre d’un programme de recherche intitulé “Transition Energétique et Sociétale : comment changer d’échelle ?”. A ce titre, il est proposé au Collectif de participer à Nantes à un séminaire international de réflexion durant ces 4 jours. Frais d’inscription : 120 euros + frais de déplacement + frais de séjour
    • Octobre 2018 : proposition de participer à un cycle d’animations autour de l’écologie solidaire par le réseau des bibliothèques du Chinonais. Une de ses représentantes nous présentera son contenu le 14 mars, lors de la prochaine réunion du Collectif.


    LES OBJECTIFS DE L’ANNEE 2018 – point de situation et débats

    1 / Restauration 100 % bio à partir de produits locaux dans les établissements publics
     ( écoles / hôpital / maisons de retraite...)
    L’hypothèse est faite que ce projet qui devrait concerner l’ensemble de la Communauté de communes, puisse être porté depuis la commune de Huismes, à partir du terrain d’une douzaine d’hectares destiné au maraichage biologique, sur laquelle elle travaille.
    Echanges prévus à ce propos avec Marc Sautereau lors de la prochaine réunion.

    2 / Fermeture de l’incinérateur en 2019,
     à l’occasion de la fin du contrat d’exploitation actuel de l’équipement.
    Le Collectif a adressé un courrier à chaque délégué du SMICTOM en juin 2017, réaffirmant son opposition à la réhabilitation ou à la reconstruction de l‘incinérateur.
    Une étude sur son devenir et celui du centre de tri du SMICTOM du Chinonais, a été présentée lors de la réunion des délégués du Smictom du 29 janvier dernier.
    A l’analyse de cette présentation, le Collectif a envoyé un courrier au Président du SMICTOM afin de poser plusieurs questions restées en suspens et de lui demander un rendez-vous / voir cette lettre ci-joint.

    3 / Information publique relative à l’usage des pesticides et à propos des perturbateurs endocriniens
    Proposition du Maire de Chinon faite au groupe des habitants de Saint Louans, de donner de l’information sur ces sujets dans le magazine municipal, en collaboration avec le Syndicat des Vins.
    Ce groupe d’habitants de Saint Louans et le Collectif, collaboreront  à la rédaction d’un dossier d’informations pour le magazine municipal du mois de juin 2018, mais aussi pour le magazine annuel de la Communauté de communes. A voir s’il sera possible d’obtenir des exemplaires tirés à part.
    Ce dossier sera proposé au Maire par les habitants de Saint-Louans lors d’un rendez-vous début avril.

    En complément, voir article ci-joint sur les pesticides dans le vin.

    4 / Mise en œuvre des mesures de sécurité liées à la centrale nucléaire : 
    installation de sirènes d’alarme audibles dans tous les quartiers de Chinon / réédition du document d’information à la population DICRIM / réunions publiques d'information.
    Attente de réponse à un courrier envoyé au Maire de Chinon. Voir ce courrier ici.

    5 / Création d’une coordination des collectifs et associations relevant des préoccupations environnementales dans le Chinonais.
    Enjeux ? : mieux se connaître, ainsi que les projets de chaque structure / faire exister le projet “le Chinonais, territoire en transition” par le regroupement et la coordination des toutes les initiatives.
    Comment ? : réunir une ou deux fois par an des représentants de tous ces groupes et institutions ?/ créer un groupe de veille thématique ou par sujet de mobilisation ?/ inviter régulièrement un groupe, une association, à participer à notre réunion mensuelle ? / 
    Le démarrage ? : compléter la liste des groupes, asso. et institutions concernés ? / leur envoyer un courrier posant la question de cette coordination ?

    Toutes ces questions étant posées, il nous est encore nécessaire d’y réfléchir et d’y réagir en fonction des évènements à venir.

  • Compte-rendu de la réunion du Collectif Chinonais Environnement du 13 juin 2018

    1 / Bilan du ciné-débat programmé en collaboration avec le CPIE le 15 mai : “On a 20 ans pour sauver le monde” / commentaires complémentaires
    On peut noter un savoir-faire et une générosité de fonctionnement de la part de “Fermes d’avenir” concernant l’organisation de formations ponctuelles notamment liées à la permaculture.
    Mais ces formations ne permettent en rien l’installation de jeunes agriculteurs, qui est conditionnée à l’obtention de diplômes officiels (BEPA / Bac pro., ingénieur agricole...).
    C’est donc ces formations scolaires qu’il faut faire évoluer.

    2 / Invitation du Collectif à participer au Conseil de développement mis en place par la CC Chinon Vienne et Loire
     (voir courrier en pièce jointe)
    Etablis par la loi NOTRe depuis 2015, “les conseils de développement sont des instances de démocratie participative uniques en leur genre. Ces assemblées sont mises en place dans les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI) de plus de 20 000 habitants (métropoles, communautés urbaines, communautés d'agglomérations, communauté de communes) ainsi que dans les pays et pôles d'équilibre territoriaux et ruraux (PETR). Un Conseil de développement peut également être créé dans d'autres territoires de projet. Constitués de citoyens bénévoles, de « représentants des milieux économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques, environnementaux et associatifs », les conseils de développement ont pour but de faire émerger une parole collective, sur des questions d’intérêt commun et ainsi contribuer à enrichir la décision politique” - article Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_de_d%C3%A9veloppement
    Mis en place avec retard, le Conseil de développement concernant le Chinonais serait composé d’une trentaine de membres ; chacun nommé par l’assemblée de la Cc CVL pour 3 ans.
    Le Collectif répond positivement à cette invitation à partir de ses préoccupations : mise en jeu d’une démocratie citoyenne / participation à une instance qui doit pouvoir bénéficier d’informations claires et de moyens efficaces pour travailler en lien avec les habitants / problématiques environnementales et urbaines.
    Un groupe de travail se constitue.
    Représentant du Collectif au CDD : Michel Landry
    Suppléant : Jean-François Pinault
    Voir courrier de réponse au président de la CC CVL, ci-joint

    3 / Prise de contact de l’association “Chinon 2020”
    Les membres du Collectif sont sollicités par cette association pour participer à échanges et élaboration d’une plateforme commune dans la perspective des prochaines élections municipales.
    Le Collectif en tant que tel ne s’associera pas à cette initiative ; ce qui n’empêche pas chacune et chacun de faire ce qu’il souhaite.

    4 / Point des dossiers/actions en cours, dans lesquels s’est investi le Collectif au cours de l’année 2017-2018

    - Projet “Zéro phyto” :
     les préoccupations des habitants du Chinonais concernant l’usage des pesticides en agriculture semblent se développer. Dernièrement des habitants de Cravant se sont mobilisés ; des laboratoires d’analyses médicales voient arriver des demandes d’analyses de sang et de cheveux... Toutes ces situations sont à reprendre et à mettre en perspective pour l’année 2018 / 2019
    Zéro déchets / incinérateur : nos échanges avec le SMICTOM à propos de l’avenir de l’incinérateur sont en cours / la Préfecture en appui sur la DREAL examine notre demande d’analyses du sol et de l’air liées à l’incinérateur.
    De multiples constats en cours d’année concernant la grande insuffisance ou l’absence de tris déchets dans le Chinonais : commerçants / restaurateurs...Nous sont rapportés les faits suivants : une entreprise de nettoyage de locaux professionnels qui mélange in fine les sacs de déchets triés par le personnel...A ce propos se constitue dans le Collectif un groupe pour vérifier ces faits : ouverture et photographie des sacs entreposés dans l’espace public par cette société de nettoyage en attente d’enlèvement.
    Toutes ces situations sont à reprendre et à mettre en perspective pour l’année 2018 / 2019
    - Port sur la Vienne : courrier envoyé au Maire de Chinon avec demande de RV pour l’instant sans effet. Ce courrier envoyé en copie à différentes institutions a produit par contre des effets : demande d’informations complémentaires de la part de la mission Val de Loire
    CLI centrale nucléaire : Michel Fiszbin représentant du Collectif souhaite “passer le relai” quant à cette responsabilité / Dimitri, qui est suppléant, ne souhaite pas être représentant titulaire.
    La question reste donc posée de notre représentation à la CLI ; à traiter à la rentrée de l’automne.
    - “Energies renouvelables citoyennes en Rabelaisie”
    L’association Energies renouvelables citoyennes en Rabelaisie à laquelle participent plusieurs membres du Collectif , s’est donné pour mission l’information, la sensibilisation, la mobilisation citoyenne sur les énergies renouvelables.
    Une Société par Actions Simplifiée – SAS – est en cours de constitution, qui sera susceptible de mener à bien des projets. Une première liste d’actionnaires en cours de constitution : montant de l’action 100 €.
    Un premier projet est en cours d’évaluation : centrale photovoltaïque sur l’ancien site de stockage des déchets à Saint Benoit la Forêt ( montant évalué à 2 000 000 € )
     -  Les ciné débats /collaboration CPIE : 2 ciné-débats sont à programmer d’ici fin 2018 / un groupe de programmation est constitué, en collaboration avec le CPIE.
    Proposition du film “100 ans de chlorophyle : des jardins ouvriers aux jardins partagés” de Pierre Guyot.

    Les prochaines réunions du Collectif  :

    Attention : changement de lieu de réunion : 56 rue jean-Jacques Rousseau dans l’ancien collège
    .

     
    Mercredi 12 septembre à 20 h, salle B

    • Mercredi 10 octobre à 20 h, salle B 
    • Mercredi 14 novembre à 20 h, salle B 
    • Mercredi 12 décembre à 20 h, salle A


    Bien cordialement.


    Collectif Chinonais Environnement
    http://collectifchinonaisenvironnement.hautetfort.com